Le 31 octobre approche à grands pas et Halloween est bientôt là. Certains aiment cette fête pour son côté effrayant et d’autres, plus généralement pour l’atmosphère qui entoure cette fin du mois d’octobre. Château hanté, vampire, fantôme, squelette… Comment se mettre dans l’ambiance d’Halloween sans pour autant se faire peur ? Voici 8 idées de lectures qui vous plongeront dans l’étrange, sans vous effrayer.

L’arbre d’Halloween de Ray Bradbury 

Rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance d’Halloween qu’un livre en rapport avec les origines de cette fête : L’arbre d’Halloween de Ray Bradbury. Ce court roman, très poétique, se déroule le soir même du 31 octobre. Sous forme de conte onirique, cette histoire est une invitation au voyage. Une bande d’enfants, fans d’Halloween, se prépare à fêter ce moment de l’année qu’ils attendent depuis un an. Tous, sauf un, car leur ami Pipkin est introuvable. En partant à sa recherche, ils vont parcourir le temps, l’Histoire, les mythes, et découvrir les origines d’Halloween.

Résumé : Pour Halloween, Tom Skelton se déguise en squelette et parcourt la ville avec ses copains, en quête de friandises. Mais cette année, le jeune Joe Pipkin ne les accompagne pas. Où peut-il bien être ? Un homme inquiétant finit par leur ouvrir sa porte et va les entraîner dans un bien curieux voyage, de l’Egypte ancienne en Irlande, en passant par Paris et le Mexique, à la découverte des mystères de cette fête des morts. Ainsi, peut-être Tom et ses amis retrouveront-ils leur copain Joe et perceront-ils les secrets de l’Arbre d’Halloween ?

L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman

Si vous cherchez un roman fantastique pour cette période de l’année, L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman semble parfait. Là encore, il s’agit d’un court roman dans lequel on découvre le destin d’un enfant, Nobody Owens. Encore bébé, il est recueilli par un couple de fantômes dans un vieux cimetière lorsque sa famille est tuée par le plus célèbre des tueurs de Londres. Plusieurs années plus tard, le jeune Owen se prépare à vivre une aventure extraordinaire pour affronter une fois pour toute celui qui a scellé le destin de ses parents.

Résumé : Nobody Owens était presque encore un bébé quand sa famille a péri sous la lame du plus célèbre des tueurs de Londres, le Jack. La nuit du drame, il est cependant parvenu à se réfugier dans un cimetière, où un couple de fantômes l’a recueilli et l’a élevé comme l’un des leurs, sous l’œil bienveillant de Silas, son ami ni vivant ni mort. Mais cette période heureuse est aujourd’hui révolue, car le Jack rôde toujours, et l’heure est venue d’aller l’affronter une bonne fois pour toutes. À l’extérieur.

L’incroyable histoire de Halcyon Crane de Wendy Webb 

Dans un genre différent, L’incroyable histoire de Halcyon Crane de Wendy Webb est un roman d’inspiration gothique plein de mystères qui tient éveillé sans pour autant effrayer. Halcyon Crane découvre, du jour au lendemain, que sa mère, qu’elle croyait morte depuis longtemps, vient de mourir. Elle lui lègue tous ses biens. Pourquoi son père lui a-t-il fait croire à la mort de sa mère toutes ses années ? C’est avec cette question en tête que la jeune femme va se rendre dans le manoir familial, dont elle vient d’hériter, pour se confronter à son passé. Entre secrets de famille, fantastique et questionnements, ce roman addictif s’accorde parfaitement avec le mois d’octobre.

Résumé : Un simple courrier peut changer une vie. Halcyon Crane découvre ainsi, en recevant la lettre d’un notaire, que sa mère qu’elle croyait morte vivait encore jusqu’il y a très récemment. Pourquoi son père, qu’il l’a élevée seul, lui a-t-il menti ? Qu’a-t-il pu arriver, trente ans plus tôt, pour qu’il décide de lui cacher la vérité ? Hallie part chercher des réponses sur une île isolée de la région des Grands Lacs, où sa mère a vécu et où l’attend le manoir dont elle a hérité. Là-bas, elle va comprendre que les secrets de sa famille sont étroitement liés à l’histoire des autochtones… et que d’étranges phénomènes sont sur le point de se produire…

Les tribulations d’Esther Parmenter T1 Cadavre haché vampire faché de Maëlle Desard

Pour les amoureux du fantastique qui aiment les personnages aussi drôles que attachants, Les tribulations d’Esther Parmentier T1 Cadavre haché vampire faché de Maëlle Desard est le livre à découvrir au mois d’octobre. Esther Parmentier, une jeune femme de 19 ans, découvre lors d’un stage fort ennuyant en comptabilité qu’elle est en réalité une sorcière… sans pouvoirs. Sans réellement comprendre comment, elle se retrouve entraînée dans une enquête menée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles concernant un meurtre qui n’a rien d’humain. L’autrice a réussi à créer dans ce roman un univers original dans lequel elle revisite les origines des créatures fantastiques : vampire, loup-garou, fantôme, djinn, goule, etc. Les répliques sont drôles, l’intrigue étonnante et les personnages attachants.

Résumé : Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse  : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures.

Joyland de Stephen King

Couverture du roman Joyland de Sephen King éditions Le livre de poche

Que serait Halloween sans un roman de Stephen King ? Lire du Stephen King pour l’automne, c’est souvent une bonne idée. Mais lire un livre de Stephen King qui ne fait pas peur, c’est encore mieux lorsqu’on n’aime pas être effrayé. Joyland est le roman idéal si vous souhaitez lire une œuvre de celui qu’on surnomme le maître de l’horreur, sans pour autant rencontrer des difficultés à vous endormir le soir. Pour ce livre, ne vous fiez pas au résumé de sa quatrième de couverture. Il s’agit d’un récit nostalgique sur l’apprentissage de la vie. On suit un jeune étudiant, Devin Jones, dans les années 70. Pour gagner un peu d’argent, il va être engagé dans le parc d’attractions Joyland. C’est le récit d’un été, le récit d’une vie, un instant dans la vie de Devin Jones qui changera à jamais sa perception des choses.

Résumé : Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage…

Carmilla de Sheridan Le Fanu

Carmilla Sheridan Le Fanu couverture blog littéraire Parlons fiction

Si vous aimez les vampires, quoi de mieux que de retourner aux origines du mythe ? Carmilla de Sheridan Le Fanu est un court roman publié en 1872. Avant la fameuse histoire Dracula de Bram Stocker, Sheridan Le Fanu posait déjà les bases de cette créature fantastique aussi envoûtante que terrifiante. Carmilla est un petit classique à découvrir, une lecture automnale parfaite.

Résumé : Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive. Lorsque surgit d’un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l’héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu’une inquiétante torpeur s’empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla…

Rebecca de Daphné du Maurier 

Couverture du roman Rebecca de Daphné du Maurier

Je ne pouvais pas rédiger cet article sans évoquer l’un de mes romans gothiques préférés : Rebecca de Daphné du Maurier. L’histoire prend place dans un manoir majestueux : Manderley. Maxim de Winter y installe sa nouvelle épouse, bien que la présence de l’ancienne propriétaire des lieux, Rebecca de Winter, soit étrangement toujours présente. Adapté au cinéma par Alfred Hitchcock en 1940, Rebecca est une lecture idéale si vous aimez les romans d’ambiance et le mystère.

Résumé : Un manoir majestueux : Manderley. Un an après sa mort, le charme noir de l’ancienne propriétaire, Rebecca de Winter, hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse, jeune et timide de Maxim de Winter pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ?

Zombillénium d’Arthur de Pins

Si vous recherchez une lecture un peu plus graphique pour vous accompagner lors de la période d’Halloween, la bande-dessinée Zombillénium d’Arthur de Pins saura sans doute trouver sa place. Aussi décalée qu’addictive, cette BD met en scène un parc d’attractions qui n’est pas comme les autres. Pour cause, aucun humain ne travaille là-bas : ne sont acceptés que les loups-garous, vampires et momies. Aurélien, un homme un peu perdu, va se retrouver embauché malgré lui dans cette drôle d’entreprise. Cette saga, en plusieurs tomes, est une de mes BD préférées que je ne peux que conseiller.

Résumé : Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium. On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies. C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…


J’espère avoir réussi à vous donner quelques idées de lectures pour vous mettre dans l’ambiance d’Halloween… sans pour autant vous faire peur. Quel livre vous tente le plus ?

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

Laisser un commentaire