Comme à chaque fin de mois, je vous propose une petite sélection des livres à paraître le mois prochain. La fin de septembre approche et il est temps de découvrir les sorties littéraires du mois d’octobre 2021.

Les rêves qui nous restent de Boris Quercia

Au tout début du mois de septembre le roman Les rêves qui nous restent de Boris Quercia paraîtra aux éditions Asphalte. Si l’auteur est connu pour sa trilogie Santiago Quiñones, je n’avais jamais entendu parler de lui jusqu’à ce que je tombe sur ce livre à paraître. Le résumé de cette histoire de science-fiction m’a tout de suite séduite. Le livre semble nous projeter dans un univers futuriste où la dépendance aux machines est devenu une norme.

Date de publication : 01 octobre 2021
Éditions : Asphalte

Résumé éditeur : Natalio est un classe 5, les flics les plus méprisés de la City, chargés d’éliminer discrètement les dissidents. Suite à un accident, il doit se procurer un nouvel « électroquant », robot d’apparence plus ou moins humaine qui lui sert d’assistant. Fauché, il se rabat sur un vieux modèle bas de gamme qui se distingue rapidement par l’inquiétante étrangeté de ses expressions et de ses réactions. Mais Natalio n’a pas le temps de s’interroger sur ces anomalies : il a un nouveau cas à résoudre. Une intrusion a eu lieu dans une de ces usines à rêves où se réfugient tant d’habitants de la City pour échapper à leurs vies misérables. Et des résultats lui sont demandés au plus vite…

Projet dernière chance de Andy Weir

Quelques jours plus tard, le nouveau roman de Andy Weir sortira en librairie : Projet dernière chance. Là encore, il s’agit d’un livre de science-fiction, mais cette fois-ci écrit par l’auteur de Seul sur mars. L’histoire se déroule dans l’espace où un homme, Ryland Grace, se retrouve seul responsable du futur de l’humanité.

Date de publication : 06 octobre 2021
Éditions : Bragelonne 

sumé éditeur : Ryland Grace est le seul survivant d’une expédition spatiale de la dernière chance. S’il échoue, c’est le sort de l’humanité et la Terre tout entière qui sera en péril.
Mais pour l’instant, il ignore tout de cela. Il ne se souvient même pas de son propre nom, et encore moins des objectifs de sa mission. Il sait seulement qu’il est resté en sommeil très, très longtemps. Et il vient de se réveiller pour découvrir qu’il se trouve à des millions de kilomètres de chez lui, avec deux cadavres pour toute compagnie. Ryland se rend compte peu à peu qu’il doit faire face à une tâche impossible. Filant à travers l’espace, il lui faut trouver la clé d’un mystère scientifique insondable… et combattre un fléau qui laisse présager l’extinction de notre espèce. Alors que chaque minute compte et que des années-lumière le séparent de l’être humain le plus proche, il est seul pour relever cet incroyable défi…
Mais l’est-il vraiment ?

Le concert de Adrien Rosescu

Voici un roman fantastique que j’ai hâte de découvrir : Le concert d’Adrien Rosescu. Le résumé est très mystérieux et promet une histoire plutôt originale.

Date de publication : 06 octobre 2021
Éditions : Pygmalion

Résumé de la quatrième de couverture : Cyril, Yann, Nicolas et Thomas n’ont qu’une seule chose en commun : la musique. Si le quotidien de chacun est très différent, ils se retrouvent dès qu’ils le peuvent pour monter sur scène et partager avec le public leur passion. Et tous rêvent secrètement de succès. Aussi se laissent-ils facilement séduire lorsqu’ils sont contactés après une représentation pourtant catastrophique par le très mystérieux Stanislas qui leur promet monts et merveilles. Un contrat en bonne et due forme à la clé, nos musiciens se lancent à corps perdu dans les répétitions. Mais que viennent-ils de vendre exactement, si ce n’est leur âme ?

Days de James Lovegrove

A nouveau, un roman de science-fiction très intriguant sortira au début du mois d’octobre, cette fois-ci en format poche : Days de James Lovegrove. La quatrième de couverture parle d’elle même, Days c’est une l’histoire de plusieurs vies, celles de gens vivant dans un supermarché où l’on peut tout acheter.

Date de publication : 06 octobre 2021
Éditions : Bragelonne

Résumé de la quatrième de couverture : Chez Days, vous pouvez tout acheter : un livre rare, un tigre albinos, les filles du rayon Plaisir. Tout… pourvu que vous disposiez de la somme nécessaire sur votre carte de crédit. Car Days est le plus grand magasin du monde, presque une ville. Ce matin, Frank a décidé de démissionner. Il travaille chez Days, à la sécurité. Il a le permis de tuer. Mais il ne peut plus se voir dans un miroir.
Au contraire, Linda vient enfin d’obtenir sa carte Days et a hâte de jouir de son nouveau droit d’acheter. Un jour comme les autres… ou presque. Il suffit d’un grain de sable dans les rouages d’une vie pour basculer dans le drame.
C’est un jour de la vie de ces gens-là que raconte Days, minute par minute. Des gens qui vivent dans un supermarché. Comme vous ?

L’Arpenteuse de rêves de Estelle Faye

Mi-octobre, un nouveau roman d’Estelle Faye, entre la fantasy et le fantastique, sortira aux éditions Rageot : L’arpenteuse de rêves. Ici, il est question de rêves et de leur contrôle, un thème onirique que j’aime particulièrement.

Date de publication : 13 octobre 2021
Éditions : Rageot

Résumé de la quatrième de couverture :Myri est une Arpenteuse, elle a le pouvoir de s’immiscer dans les rêves des autres. Ce pouvoir est aussi une malédiction qui a causé la mort de sa jeune sœur, quelques années auparavant. Depuis, Myri se tient à l’écart des rêves grâce à la nerfolia, une plante interdite.
Mais dans le royaume de Claren, quand on est une habitante de la ville basse, on n’échappe pas facilement à son destin. Une pollution inquiétante se répand autour des ateliers, le long du fleuve. Elle coïncide avec l’apparition d’étranges fantômes qui s’introduisent dans les rêves et les transforment en cauchemars. Alors, quand le petit Miracle est à son tour frappé par le Mal des fantômes, Myri n’a pas d’autre choix que de redevenir une Arpenteuse.

Hangsaman de Shirley Jackson

Depuis que j’ai découvert Shirley Jackson avec Nous avons toujours vécu au château et The Haunting of Hill House, je suis fascinée par sa plume et ses histoires toujours très psychologiques. Le mois prochain, Hangsaman écrit par l’autrice sera publié. De mon côté, je ne l’ai pas encore lu, mais ce n’est qu’une question de temps. Publié pour la première fois en 1951, ce livre est un roman gothique et l’histoire promet d’être passionnante.

Date de publication : 13 octobre 2021
Éditions : Payot & Rivages 

Résumé de la quatrième de couverture : La jeune Natalie Waite a du mal à trouver sa place dans une famille dysfonctionnelle, entre un père écrivain médiocre mais imbu de lui-même et une mère au foyer névrosée. La noirceur s’immisce dans son esprit et dans sa vie au point que celle-ci va tourner au cauchemar.
Inspiré par la disparition (inexpliquée à ce jour) d’une étudiante non loin de l’endroit où vivait Shirley Jackson, ce roman est une exploration aussi magistrale qu’effrayante de la perte des repères chez une adolescente en perdition.

Je suis l’Abysse de Donato Carissi

Enfin, le nouveau roman de Donato Carrisi, Je suis l’Abysse, paraîtra à la fin du mois d’octobre. A nouveau, l’auteur propose un thriller mêlant suspens et psychologie dont le résumé intrigue sans en dévoiler trop.

Date de publication : 20 octobre 2021
Éditions : Calmann-Lévy

Résumé de la quatrième de couverture : L’homme qui nettoie rôde autour de nous.
Parmi nos déchets, il cherche des indices sur nos vies.
En particulier sur celles des femmes seules.
Une femme lui a fait beaucoup de mal enfant : sa mère.
La chasseuse de mouches, elle,
tente de sauver les femmes en péril.
Et elles sont nombreuses…
Surtout quand l’homme qui nettoie
rôde autour d’elles.


Quelles sorties littéraires vous intéressent le plus pour le mois prochain ? Si vous n’avez pas encore eu le temps de vous renseigner sur les dernières sorties de septembre, c’est par ici.

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

2 thoughts on “Les sorties littéraires d’octobre 2021”

  1. Comme toujours un article avec une belle sélection ! Je vais lire mon premier Shirley Jackson avec nous avons toujours vécu au château ce moi-ci, j’espère aimer autant que toi, cette autrice. Je n’avais pas encore vu passer les informations sur le nouveau Carrisi, il semble vraiment étrange !

    1. J’ai hâte d’avoir tes premiers retours sur Nous avons toujours vécu au château ! C’est un roman assez particulier… à l’image de la plupart des écrits de son autrice.
      Oui, le nouveau roman de Donato Carrisi semble assez étrange et le résumé plutôt singulier me plaît beaucoup 😊

Laisser un commentaire