Lors de mes recherches pour repérer les sorties littéraires du mois d’octobre dernier, j’avais découvert un court roman qui m’intriguait : Le Concert d’Adrien Rosescu. Jusque-là, je n’en avais jamais entendu parler, mais le résumé de la quatrième de couverture m’avait tout de suite plu. Une bande d’amis passionnés par la musique se voit proposer une opportunité qui leur semble tombée du ciel : la signature d’un contrat pour jouer un concert privé. Une occasion rêvée pour ceux qui souhaitent révéler leur talent aux yeux du monde. Pourtant, tout cela semble un peu trop beau pour être vrai. Avec un pitch pareil, j’étais tout de suite lancée pour découvrir le premier livre d’Adrien Rosescu. Si celui-ci est original et bien mené, j’en ressors plutôt frustrée.


Résumé de la quatrième de couverture : Cyril, Yann, Nicolas et Thomas n’ont qu’une seule chose en commun : la musique. Si le quotidien de chacun est très différent, ils se retrouvent dès qu’ils le peuvent pour monter sur scène et partager avec le public leur passion. Et tous rêvent secrètement de succès.Aussi se laissent-ils facilement séduire lorsqu’ils sont contactés après une représentation pourtant catastrophique par le très mystérieux Stanislas qui leur promet monts et merveilles. Un contrat en bonne et due forme à la clé, nos musiciens se lancent à corps perdu dans les répétitions. Mais que viennent-ils de vendre exactement, si ce n’est leur âme ?


Une histoire singulière

Dans Le Concert, Cyril, Yann, Nicolas et Thomas ne vivent que pour leur musique. Ensemble, ils se retrouvent régulièrement pour jouer et monter sur scène. Leur rêve ? Faire de leur passion leur métier. C’est alors qu’un homme sorti de nul part, Stanislas, leur propose ce qu’ils attendent depuis toujours : un contrat. Emballés à l’idée d’être enfin reconnus, ils acceptent sans réellement savoir ce à quoi ils viennent de dire oui…

Lorsque le temps et l’attente ne sont plus des obstacles dans une vie humaine, nombreux sont les problèmes qui se résolvent d’eux-mêmes.

Le concert est le premier roman d’Adrien Rosescu et il commence sa carrière d’auteur avec un concept original. Si le résumé de départ m’avait beaucoup plu, il en va de même pour l’histoire du roman. L’écriture est agréable et Adrien Rosescu maîtrise ses phrases et décrit la musique, les concerts et les musiciens avec minutie. Au bout de quelques lignes, on se retrouve plongé aux côtés du groupe à suivre leurs envies, leurs craintes et leurs espérances. L’immersion est facile, l’histoire originale, on se laisse facilement prendre au jeu. Un jeu qui se termine malheureusement un peu trop vite à mon goût.

Une fin trop rapide

Si le livre est décrit comme un roman, il est court et s’apparente plutôt à une novella. J’avais déjà deviné les principaux fils de l’intrigue avec le résumé de la quatrième de couverture, mais je pensais que celle-ci irait plus loin. J’avais peut-être moi-même fossé mes attentes avec cette lecture, en m’attendant à quelque chose de plus grand en termes d’enjeux. En refermant le livre, j’ai la sensation que l’histoire du roman Le concert aurait pu être portée plus loin et davantage développée avec des pages supplémentaires et une intrigue plus importante. C’est mon principal regret en refermant ce livre, cette impression que cela aurait pu être “plus”. J’aurais aimé voir le concept, original et intriguant, prendre plus d’ampleur et offrir un univers plus dense.

En bref, une lecture frustrante

En bref, Le concert d’Adrien Rosescu est un court roman qui ravira sans doute les musiciens en herbe par ses descriptions détaillées de l’univers de la musique. Si le concept de départ est original, j’en ressors assez frustrée car le dénouement m’a coupé en plein cœur de l’action. J’ai cette sensation que l’histoire n’est pas terminée, l’univers pas entièrement exploité. Pour autant, la plume de l’auteur est agréable à suivre et ses idées convaincantes. S’il publie un autre roman à l’avenir, je prendrai sans doute le temps de le découvrir à nouveau.

Pour résumer
Notation lecture half étoile du blog Parlons fiction blog littéraire et culturelNotation lecture étoile vide du blog Parlons fiction blog littéraire et culturelNotation lecture étoile vide du blog Parlons fiction blog littéraire et culturel

Connaissez-vous le roman Le concert d’Adrien Rosescu ?

Si le livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver ici.


Auteur : Adrien Rosescu (français) Genre : Fantastique  – Date de publication originale : 2021 – Editions : Pygmalion – Nombre de pages : 173

Article écrit dans le cadre d’un partenariat

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

 

2 thoughts on “Chronique – Le Concert d’Adrien Rosescu : un roman à l’intrigue originale”

  1. Jamais entendu parler de ce roman mais je dois admettre que malgré la note, je me laisserais bien tenter si je n’étais pas déjà croulé sous une tonne de livres à lire. Je me suis remis sérieusement à lire en janvier, je ne lis pas vite doc j’ai beaucoup de retard à rattraper 🙂

    1. Même si j’ai été assez frustrée à la fin du roman, j’ai tout de même beaucoup aimé le découvrir. Le pitch de départ est original ! Si tu as l’occasion de le découvrir, sache qu’il se lit très rapidement 😊

Laisser un commentaire