Je suis présente sur les réseaux sociaux et leurs communautés littéraires depuis plusieurs années maintenant, même si je n’ai pas toujours moi-même publié dessus. S’il y a bien quelque chose que j’ai souvent remarqué, et dont je me suis fait la réflexion, c’est l’engouement plutôt constant autour des sagas littéraires en plusieurs tomes. J’ai l’impression que les sagas littéraires plaisent énormément et génèrent beaucoup d’intérêt. Et si d’un côté je trouve ça génial, je dois avouer que je préfère les one-shots. Je préfère généralement les histoires qui se terminent en un seul livre. Pourquoi ? Je vous détaille tout ça dans cet article.


Le besoin de suivre ses envies lectures

Je sais que les sagas littéraires plaisent énormément. C’est en tout cas l’impression que j’ai en observant les goûts en matière de lecture de mes proches autour de moi. Dans mon cas, je suis pourtant toujours assez réticente à en commencer. Quand il s’agit de débuter une histoire en plusieurs tomes, je prends souvent un moment de réflexion avant de me lancer. Il y a en réalité plusieurs raisons à cela.

Tout d’abord, je n’aime pas beaucoup, en règle générale, enchaîner les tomes d’une même série littéraire. Mes envies de lecture varient en fonction de mon humeur, j’aime donc souvent changer de genre et d’univers d’un livre à un autre. Le souci, c’est que lorsque les tomes se suivent de près au niveau de la temporalité, j’ai du mal à me replonger directement dans l’action de l’histoire. J’ai du mal à entrer une nouvelle fois dans l’univers. D’ailleurs, j’ai une assez mauvaise mémoire et je remarque que bien souvent, j’oublie des détails essentiels pour les tomes suivants. Cela ne facilite donc pas réellement ma lecture et je sais pertinemment que, en commençant un tome deux ou trois, je vais devoir faire un effort supplémentaire pour réussir à me situer à nouveau dans l’histoire et à retrouver mes repères.

La peur de l’ennui

Il m’arrive parfois d’avoir l’impression de trouver pas mal de longueurs au milieu d’une série littéraire… pour pas grand-chose au final. Une nouvelle fois, cela est sans doute dû à ma propre expérience de lecture. Cependant, la peur de l’ennui au milieu d’une série littéraire en plusieurs tomes est toujours présente dans mon esprit. Je redoute souvent les tomes « du milieu ». Alors que je suis capable de commencer à lire un one-shot comme ça sur un coup de tête, je réfléchis à tous ces différents points avant de me lancer dans la lecture d’une saga. En outre, quand je suis plongée longtemps dans un même univers, il m’arrive de m’ennuyer assez rapidement. Les éléments de l’intrigue qui au départ, m’emballaient, deviennent de plus en plus lisses au fur et à mesure de la lecture.

Lorsque je me lance dans la lecture d’une série en plusieurs tomes, je n’aime finalement pas beaucoup cette sensation de « devoir lire la suite » pour connaître la fin et avoir l’histoire complète. C’est un peu absurde compte tenu du fait que personne ne m’oblige à terminer une saga. On peut arrêter de la lire quand on le souhaite si elle ne nous plaît pas. Je sais que c’est très psychologique, mais j’ai l’impression de « m’engager » en commençant à lire une saga littéraire.

Les sagas littéraires et moi, oui et non

Mais alors, je n’aime pas les sagas littéraires ? Oui et non, c’est à nuancer. Si une histoire me plaît et qu’elle est en plusieurs tomes, je ne m’empêcherai évidemment pas de la lire. Mais commencer une saga me fait toujours peser le pour et le contre.

À l’inverse, il y a certains formats de séries littéraires que j’aime beaucoup. J’adore les sagas qui me permettent d’espacer les tomes, sans jamais me perdre. Je pense par exemple aux Chroniques des vampires d’Anne Rice ou au Disque-Monde de Terry Pratchett. Avec les livres d’Anne Rice, si certains éléments se coordonnent entre les différents livres, chaque ouvrage reste tout de même assez indépendant des autres. Cela permet de prendre son temps, de ne pas lire tous les livres d’affilée et pourtant, de ne jamais se perdre. Pour la célèbre saga de Terry Pratchett, chaque roman est là vraiment indépendant. Des personnages font le lien entre les tomes, mais chaque livre peut se lire indépendamment des autres. Il y a d’ailleurs plusieurs ordres possibles pour découvrir cette série littéraire et je trouve ça réellement fascinant de réussir à créer plusieurs portes d’entrée vers un même univers.

En bref, je réfléchis toujours avant de me lancer dans une saga littéraire

En bref, si j’ai du mal à me lancer dans des sagas littéraires de plusieurs tomes, je comprends qu’elles aient autant de succès. Quand un univers est très travaillé, c’est un vrai plaisir de se plonger dedans. Et si on accroche à une histoire, il faut avouer que passer beaucoup de temps en compagnie des personnages est très plaisant. Pourtant, je réfléchis généralement toujours avant de me lancer dans de longues séries de livres, en pesant le pour et le contre.

Et vous, vous préférez les livres en plusieurs tomes ou les one-shots ? Vous réfléchissez à deux fois avant de vous lancer dans une saga littéraire ?

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

Partager

2 thoughts on “Pourquoi je n’aime pas les sagas littéraires ?”

  1. Une réflexion très intéressante. J’ai lu énormément de saga littéraire plus jeune. Et c’est vrai qu’avec le temps j’y suis de moins en moins accrochée.

    J’avais peur des gros pavés alors le découpage en plusieurs tomes, facilitait ma lecture. Maintenant je lis des bricasses mais me dire qu’il y a trois ou quatre romans a suivre me fait un peu peur … car j’ai tellement de livres qui me font envie que finalement rester « coincé » dans une saga me gene énormément.

    Et le temps d’attente entre les parutions des tomes est horrible… Les ME prévoient souvent des parutions annuelles on a donc tout le temps pour tout oublier (et je ne suis pas adepte des relectures pour ce genre la). Donc si je dois me lancer maintenant je préfère commencer une saga déjà terminée. Pas de surprise et c’est moi qui gère l’espacement entre mes lectures. Mais ça reste assez rare quand même.

    J’ai vraiment beaucoup aimé ton article car il m’a fait réfléchir à mon propre avis sur ce thème. Merci !

    1. Je lisais aussi plus de sagas quand j’étais plus jeune, moins à présent. Tout comme toi, lire des pavés ne me dérange pas spécialement, je comprends tout à fait ce que tu veux dire quand tu expliques avoir peur de rester « coincée » trop longtemps dans un même univers, car c’est exactement pareil pour moi !

      Effectivement, l’attente de parution entre les différents tomes d’une même série n’aide pas beaucoup. Je n’y avais même pas pensé, mais tu as raison. Je suis comme toi, quitte à commencer une saga, je préfère que tous les tomes soient parus pour avancer au rythme que je veux.

      Merci surtout à toi d’avoir pris le temps de commenter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *