Livres Policier / Thriller

La femme de ménage de Freida McFadden : un thriller psychologique maîtrisé

Avis lecture La femme de ménage de Freida McFadden blog littéraire Parlons fiction

Parfois, la publicité a du bon. C’est en apercevant des affiches promouvant la sortie en format poche de La femme de ménage de Freida McFadden que j’ai eu envie de découvrir ce livre. A force de le voir un peu partout dans les gares, j’ai décidé de sauter le pas pour comprendre pourquoi ce roman avait une couverture médiatique aussi importante. Résultat : je ne m’attendais pas à autant aimer cette lecture. D’ailleurs, aimer n’est pas le bon verbe. J’ai adoré ma lecture. Ce thriller psychologique est aussi addictif que bien construit et l’autrice a réussi à me rappeler pourquoi j’aimais autant lire.

Avant-propos : La femme de ménage de Freida McFadden est le premier tome d’une trilogie. Le tome deux est disponible sous le titre Les secrets de la femme de ménage et le tome 3 sera publié en version originale (anglais) à l’été 2024.


Résumé

Chaque jour, Millie fait le ménage dans la belle maison des Winchester, une riche famille new-yorkaise. Elle récupère aussi leur fille à l’école et prépare les repas avant d’aller se coucher dans sa chambre, au grenier. Pour la jeune femme, ce nouveau travail est une chance inespérée. L’occasion de repartir de zéro. Mais, sous des dehors respectables, sa patronne se montre de plus en plus instable et toxique. Et puis il y a aussi cette rumeur dérangeante qui court dans le quartier : Mme Winchester aurait tenté de noyer sa fille quelques années auparavant. Heureusement, le charmant M. Winchester est là pour rendre la situation plus supportable. Mais le danger se tapit parfois sous des apparences trompeuses. Et lorsque Millie découvre que la porte de sa chambre mansardée ne ferme que de l’extérieur, il est peut-être déjà trop tard…


La femme de ménage, un thriller addictif

Millie est heureuse : elle a trouvé un emploi respectable et bien payé dans une des plus belles maisons de la ville. Femme de ménage pour la famille Winchester, elle s’occupe de l’entretien de la maison, de la cuisine et récupère parfois leur fille à l’école. Bref, le job de rêve pour qui veut faire profil bas et mettre de l’argent de côté tranquillement. En apparence, tout semble idéal. Pourtant, d’étranges rumeurs circulent sur la femme Winchester. D’ailleurs, d’autres petites choses laissent Millie perplexe, à commencer par la porte de sa chambre qui ne se ferme que par l’extérieur…

J’ai adoré lire La femme de ménage de Freida McFadden. Avant de me lancer dans la lecture, je ne me serais pas imaginé apprécier autant cette histoire. La dernière fois que je m’étais laissée tenter par un thriller avec une campagne d’affichage remonte à plusieurs années avec La fille du train de Paula Hawkins. Ce roman ne m’avait pas vraiment plu et j’avais gardé en tête l’idée selon laquelle les affiches que l’on voit un peu partout ne sont pas toujours gage d’une bonne lecture. La femme de ménage de Freida McFadden vient bousculer toutes mes croyances ! Ce thriller psychologique est addictif et m’a tenu en haleine jusqu’à son dénouement.

Un roman à la construction réfléchie

Avec La femme de ménage, Freida McFadden a fait fort : elle arrive à surprendre avec un modèle de huit clos aux allures de thriller domestique qu’on ne présente plus. L’intrigue s’installe dès les premiers chapitres, avec une narratrice à laquelle on s’identifie facilement dès le départ. Pour cause, on ne connaît rien de son passé et on peut facilement se projeter à ses côtés dans la maison des Winchester. Des traits d’humour se mêlent au suspens pour créer une histoire rythmée qu’on ne lâche plus.

Si je quitte cette maison, ce sera menottes aux poignets.
J’aurais dû m’enfuir quand j’en ai eu l’occasion.

J’ai particulièrement apprécié la construction de l’histoire. En plus de jouer avec des éléments de suspens, l’autrice joue avec la construction du livre changeant totalement la perspective du lecteur en cours de route.

Des personnages travaillés et réalistes

Au-delà du rythme et de la construction maîtrisés, le gros point fort de La femme de ménage réside dans ses personnages psychologiquement bien travaillés. C’est d’ailleurs ce que l’on attend de façon générale d’un thriller psychologique et ici, le pari est réussi. Qu’il s’agisse de Millie, le personnage principal, ou du couple Winchester, chaque personnage a été réfléchis dans les moindre détails pour brouiller les pistes et créer un véritable flou dans l’esprit du lecteur.

La seule personne en qui je peux avoir confiance, c’est moi.

Les retournements de situation, très cohérents, renforcent l’envie d’enchainer les chapitres pour découvrir la vérité. La femme de ménage est un livre qu’on lit pour se divertir et dans lequel on finit par se perdre.

En bref, un thriller psychologique à découvrir

En bref, si vous cherchez un thriller psychologique, addictif et prenant, arrêtez vous sur La femme de ménage de Freida McFadden car c’est le choix parfait. Avec des personnages bien construits, une intrigue passionnante et des mystères que l’on a envie de résoudre soi-même, ce roman est une très belle surprise. Sans attendre, je me lance dans le tome 2 de cette trilogie avec Les secrets de la femme de ménage en espérant, avoir à nouveau, une expérience de lecture aussi réussie !

Pour résumerNotation 4 étoiles et demi du blog littéraire Parlons fiction

Avez-vous déjà entendu parler du roman La femme de ménage de Freida McFadden ? Avez-vous envie de le lire ?

Si le livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver ici.


Autrice : Freida McFadden (américaine) Genre : Thriller psychologique  – Date de publication originale : 2022 – Editions : J’ai lu – Nombre de pages : 416

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

1 Comment

  • Reply
    Annafaitsonblog
    05/03/2024 at 08:10

    Je vois régulièrement ce livre passer sur les réseaux et c’est vrai qu’il me tente beaucoup avec tous les retours positifs que j’entends. Je lis peu de thrillers psychologiques mais j’apprécie de temps en temps 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :