Depuis longtemps maintenant je parle sur ce blog des livres que je lis, ceux que j’aime et ceux qui m’ont moins plu, mais aussi ceux qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Aujourd’hui, c’est de ces livres là dont je souhaite parler : ceux qui m’ont marqué. Ces livres m’ont surpris, interrogée, mise en colère ou plus simplement, m’ont scotchée sur place. Voici une petite sélection de mes romans préférés.

Rebecca de Daphné du Maurier

Je ne pourrais pas écrire un article sur mes romans préférés sans citer Rebecca de Daphné du Maurier. Je me souviens encore de la sensation que j’ai ressenti en découvrant ce livre, ce fut ma première rencontre avec Daphné du Maurier. Et quelle claque ! Rebecca, c’est le roman gothique dans toute sa splendeur mêlé à une pointe de suspens et une pincée de doute. L’atmosphère de l’histoire enveloppe le lecteur dans une brume qui ne lui permet pas de voir clair dans cette histoire. Tout comme la narratrice, on commence le livre en étant propulsé dans un environnement dont on ne connaît pas les codes. Un milieu social différent, avec ses us et ses coutumes, dans lequel un prénom est sur toutes les lèvres : Rebecca. Rebecca, c’est avant tout une histoire obsédante, tant par son intrigue que son atmosphère et je ne cesserai sans doute jamais de la conseiller.

Résumé : Un manoir majestueux : Manderley. Un an après sa mort, le charme noir de l’ancienne propriétaire, Rebecca de Winter, hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse, jeune et timide de Maxim de Winter pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ?

Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Bien que j’en lise moins souvent ces dernières années, j’aime beaucoup lire des classiques. Lorsque j’ai découvert Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, j’ai tout de suite été envoutée. Dans ce roman épistolaire du XVIIIe siècle, on suit un jeu de séduction destructeur entre deux êtres qui rient de la société et de ses mœurs. Les personnages de la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont me déconcertent toujours autant qu’ils me fascinent. Sans être ensemble ni véritablement amoureux, ils ne cessent d’être jaloux l’un de l’autre tout en se poussant dans les bras d’un ou d’une autre. Cette relation ambivalente est le cœur de l’histoire. Les lettres ironiques et très bien écrites sont un plaisir à lire et j’espère réussir un jour à trouver le temps de redécouvrir ce livre à nouveau d’un œil neuf pour y déceler de nouvelles subtilités.

Résumé : La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

J’ai lu Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes un peu par hasard après avoir entendu une bonne critique sur ce livre. Là encore, ce fut une surprise totale, un roman bouleversant. Si la construction particulière de ce roman de science-fiction peut dérouter au départ, on est tout de suite plongé au côté de Charlie qui raconte son expérience : simple d’esprit à l’origine, la science lui permet de décupler son intelligence. Il est difficile de trouver les bons mots pour parler de ce livre, c’est un roman psychologique touchant qui m’a serré la cœur à bien des passages.

Résumé : Algernon est une souris dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les savants tentent, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jour, les facultés supérieures d’Algernon commencent à décliner…

The Haunting of Hill House de Shirley Jackson

Couverture du roman La Maison Hantée de Shirley Jackson

The Haunting of Hill House ou La maison hantée de Shirley Jackson est sans doute le livre que j’ai découvert le plus récemment de cette liste. Pourtant, je sais déjà qu’il s’agit d’un livre qui m’a marqué. Il m’arrive encore d’y repenser plusieurs mois après ma lecture. Dans ce roman, Shirley Jackson a construit une histoire de maison hantée qui hante le lecteur plus pour son emprise psychologique que ses fantômes. Des personnages singuliers, une maison qui paraît presque s’animer, une intrigue qui intéresse autant qu’elle déroute, bref, je ne peux que vous recommander ce roman !

Résumé : Construite par un riche industriel du XIXe siècle, Hill House est à l’image de son créateur : labyrinthique, monstrueuse, ténébreuse à souhait. De plus, on la dit hantée. Fasciné par les phénomènes paranormaux, le docteur Montagu invite des sujets réceptifs au surnaturel à passer l’été à Hill House afin de mener une enquête. Une enquête qui va tourner au cauchemar…

La nuit des temps de René Barvajel

A nouveau, voici un livre de science-fiction qui fait partie de mes livres préférés : La nuit des temps de Barjavel. Si je l’ai lu il y a très longtemps, je me souviens encore de ce que j’ai ressenti en le découvrant. C’était également ma première rencontre avec Barjavel. J’aime particulièrement le titre de cette histoire que j’ai découvert sans avoir aucune idée de l’intrigue. C’est d’ailleurs ce que je vous conseille de faire : vous plonger les yeux fermés dans cette histoire glaçante à la rencontre d’une civilisation aussi ancienne que nouvelle.

Résumé : L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence. Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.


Connaissez-vous ces romans ? Quels sont vos livres préférés ?

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

2 thoughts on “Mes 5 livres préférés”

  1. Heureux de trouver une mention de « des fleurs pour Algernon », que j’ai découvert très très jeune et dont l’histoire, les thèmes abordés et le style choisi (le journal intime et l’évolution de l’écriture) m’ont profondément marqué et inspiré. Sur le thème de « l’intelligence », à compléter avec la nuit des enfants rois 😊

    1. Des fleurs pour Algernon avait été une vraie surprise pour moi. Je ne connaissais pas du tout l’histoire avant de le lire 😊 J’ai déjà entendu parler de La nuit des enfants rois, il faudra que je me lance dedans pour le découvrir !

Laisser un commentaire