Horreur Livres Science-fiction

La Chose de John W. Campbell : l’origine d’un classique d’horreur

Avis lecture La chose de John W. Campbell sur le blog littéraire Parlons fiction

The Thing, réalisé par John Carpenter en 1982, est un film dont j’ai souvent entendu parler comme une œuvre culte. Avant de le visionner pour la première fois, je souhaitais connaître l’origine de cette histoire d’horreur. La chose de John W. Campbell est la novella qui inspira ce film. Publié pour la première fois en 1938, ce court récit s’est imposé comme un classique en science-fiction. Si le livre se lit rapidement, il suffit d’une centaine de pages pour ressentir toute l’horreur vécue par l’équipe de chercheurs qui fait une découverte terrifiante.


Résumé

En Antarctique, quelque part. Enfoui sous la glace, aux abords d’un artefact aux allures de vaisseau spatial, des scientifiques découvrent un corps congelé gisant là, sans doute, depuis des millions d’années. Un corps résolument inhumain. Résolument autre. Le choix est alors fait de ramener la stupéfiante découverte à la station pour étude. Doucement, la gangue de glace autour de la créature commence à fondre, libérant peu à peu cette totale étrangeté à l’aspect terrifiant. Et les questions de traverser l’équipe de chercheurs : qu’est-ce que cette chose ? Comment est-elle arrivée là ? Et après tout, est-elle seulement morte ? N’ont-ils pas mis au jour la plus épouvantable des abominations, une horreur proprement cosmique ?

 


L’horreur sous la glace

En Antarctique, une équipe de chercheurs fait une découverte étonnante : un corps étranger congelé depuis des millions d’années. Un corps inhumain, qu’ils décident d’exhumer pour l’étudier. Peu à peu, la glace commence à fondre et la créature se révèle. Il ne faut pas beaucoup de temps avant que les chercheurs se posent une question à laquelle ils auraient sans doute dû réfléchir avant : cette chose est-elle vraiment morte ?

La chose de John W. Campbell est un récit de science-fiction horrifique. Aujourd’hui, c’est un classique de la littérature de l’imaginaire. La novella a d’ailleurs fait l’objet de trois adaptations au cinéma, en 1951, en 1982 et en 2011. Pour cause, la construction de l’histoire est terriblement efficace. On suit une petite équipe de chercheurs isolée sur la glace en Antarctique sans moyen de contacter l’extérieur. Dans ce huis-clos déjà étouffant, l’horreur va prendre racine et s’enrouler autour de chaque personnage. A l’origine de ce mal-être ? Une créature inhumaine et terrifiante qu’ils ont voulu étudier, à leurs risques et périls. 

Je me demande combien d’entre nous sont des monstres.

Je ne connaissais pas du tout l’histoire avant de me plonger dans ce livre. Je n’avais encore vu aucun des trois films à ce moment-là et je souhaitais lire le texte original en premier. La chose est une novella qui se lit très vite et facilement. J’ai passé un bon moment de lecture dans cet univers horrifique et je ne regrette pas ma découverte.

La terreur des hommes

J’ai adoré le concept de La chose de John W. Campbell qui est bien exécuté. L’aspect psychologique du livre m’a tout de suite plu. Si l’horreur est liée à la créature découverte enfouie sous la glace, elle est aussi liée à la psychose et à la paranoïa qui prennent possession de l’équipe de chercheurs. Toutefois, j’ai eu du mal à m’y retrouver entre les personnages. Les noms se ressemblent et les personnages n’étaient pas assez décrits et développés pour que je réussisse facilement à les identifier. Cela est sans doute dû à l’aspect court du récit.

Si ça prend une balle en plein cœur et que ça ne meurt pas, c’est un monstre.

J’admets avoir été frustrée par moment au cours de ma lecture. L’intrigue est passionnante et j’aurais souhaité voir l’aspect psychologique des personnages, mais aussi l’intrigue, développés plus en profondeur. Les actions s’enchaînent vite ce qui m’a donné une impression d’intrigue précipitée, tout comme le dénouement de l’histoire. Cependant, c’est le jeu lorsque l’on se lance dans la lecture d’une novella : cela ne peut jamais être aussi développé qu’un roman !

En bref, une bonne lecture

En bref, j’ai aimé découvrir La chose de John W. Campbell. Si j’ai été frustrée de ne pas voir l’histoire développée plus en profondeur, cela est compréhensible au vu du format. Je comprends facilement pourquoi ce livre est devenu un classique. L’horreur s’accroche aux personnages pour s’en emparer doucement, mais sûrement. Le côté psychologique est le point fort du récit et lui donne toute sa saveur. L’auteur va au-delà de l’horreur liée à la science-fiction et à la créature qu’il présente, il met également en scène la paranoïa et la peur des hommes. A présent, j’ai hâte de découvrir les différentes adaptations de cette histoire qui ont vu le jour au cinéma.

Pour résumer

Notation 3 étoiles du blog littéraire Parlons fiction

La chose de John W. Campbell couverture

Avez-vous déjà entendu parler de La chose de John W. Campbell ? Est-ce que vous souhaitez découvrir cette novella ?

Si le livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver ici.


Auteur : John W. Campbell (américain) Genres : Horreur, Science-fiction  – Date de publication originale : 1938 – Editions : Le Bélial – Nombre de pages : 128

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

4 Comments

  • Reply
    Melasc
    18/12/2022 at 12:35

    Un de mes films préférés, et je n’étais même pas au courant qu’il était tiré d’un livre ! ^^ Je le rajoute à ma Wish List !
    En effet, le format de la novella ne permet pas les mêmes choses qu’un roman. J’espère que le Carpenter te plaira 😉

    • Reply
      Parlons fiction
      18/12/2022 at 12:39

      Quand on creuse, on découvre que beaucoup de nos films préférés sont adaptés d’un livre ! Si j’ai été un peu frustrée par le format, c’est une bonne lecture tout de même. J’espère que tu vas apprécié redécouvrir l’histoire sous cette forme 😊 Entre temps, j’ai regardé le film de Carpenter que j’ai adoré. Je pense même le revoir prochainement pour être plus attentive à certaines scènes, mais c’est un de mes meilleurs films découverts en 2022 🥰

  • Reply
    Annafaitsonblog
    16/01/2023 at 15:37

    Je t’avoue que je ne connaissais ni le film, ni le livre ! Je me le note, tu m’as intriguée avec ton article 🙂

    • Reply
      Parlons fiction
      16/01/2023 at 21:38

      Si tu ne connais pas l’histoire, cela vaut vraiment le coup de la découvrir (via le livre ou le film) ! Ce n’est pas un classique pour rien et le concept est original ☺️

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :