Depuis plusieurs années maintenant, je suis une adepte d’un petit objet qui accompagne un grand nombre de mes lectures : une liseuse. Petit à petit, je me surprends à lire de plus en plus régulièrement des ebooks sur liseuse. Si les livres électroniques peuvent questionner certains lecteurs, de mon côté je suis convaincue par l’objet et son utilité. Je n’imaginerais pas aujourd’hui vivre sans. Pourquoi j’aime lire sur liseuse ? Pour moi, ce support possède de nombreux avantages, surtout pour les grands lecteurs.

Une liseuse, c’est quoi ?

Pour définir rapidement l’objet en lui-même, une liseuse électronique ressemble à une tablette tactile miniature. Souvent de la taille d’un livre poche, elle permet d’afficher des ebooks sur un écran adapté à la lecture. Contrairement aux tablettes, aucune lumière bleue ici. Aucune lumière d’aucune nature d’ailleurs. La liseuse imite l’aspect du papier et c’est très réussi. Si vous éteignez la lumière pour lire, vous ne pourrez rien voir ! La liseuse permet donc d’acheter et de lire des ebooks grâce à un support adapté qui n’agresse pas les yeux.

L’aspect pratique de la liseuse

Si ma liseuse me suit partout depuis presque 5 ans, c’est pour une raison très simple : son aspect pratique ! La liseuse est un objet qui se glisse partout et permet d’emporter avec soi un grand nombre de livres. Dans les transports ou lors de mes voyages, elle ne prend pas de place et ne pèse presque rien dans le sac. Fini les livres de poche de 800 pages que j’essayais désespérément de faire entrer dans mes valises. Son gros point fort est pour moi le gain de place qu’elle me permet. Chaque année, je lis beaucoup de livres différents. Si j’aime toujours autant les livres papiers, il faut avouer que ces derniers prennent beaucoup de place et il n’est pas toujours possible de s’acheter une nouvelle bibliothèque pour les ranger. Je n’aime pas vraiment m’encombrer et pouvoir lire des livres dématérialisés me permet de ne pas entasser toutes mes lectures dans un coin.

La liseuse est aussi un outil très pratique pour tout lecteur ou lectrice qui lit la nuit. Le rétro-éclairage, que l’on peut activer ou désactiver, permet d’éclairer l’écran d’une lumière adaptée à la lecture. Ainsi, fini d’allumer la lampe de chevet pour lire la nuit : l’écran fournit assez de lumière pour continuer son livre sans pour autant déranger la personne à côté. De plus, pouvoir adapter la taille de la police d’écriture des livres selon son envie et ses besoins est un vrai confort pour les yeux ! Selon sa vue ou son degré de fatigue, on peut en quelques clics augmenter ou rétrécir la police. On peut d’ailleurs également la changer pour en adopter une qui nous plaît davantage. Bref, tout un panel de possibilités pour être à l’aise lors de sa lecture et profiter un maximum.

Une expérience de lecture différente

J’adore lire sur liseuse car cela offre une expérience de lecture différente. Une grande partie de mes problèmes de lectrice sont gommés. Je ne perds plus de temps à chercher une position confortable pour lire puisque la liseuse est compacte et le dictionnaire intégré me permet de trouver la définition de certains mots ou la traduction de mots en anglais en un clic. Cette dernière est d’ailleurs très pratique pour moi qui lis régulièrement en version originale. J’aime également beaucoup savoir que j’ai la possibilité de lire n’importe quel livre à n’importe quel moment. En effet, pour acheter un ebook, il n’y a ni jour ni d’heure. Je peux acheter en ligne un nouveau livre en plein milieu de la nuit en fonction de mes envies lectures du moment et le commencer aussitôt.

Lire sans être influencé par l’objet livre

Il existe un autre aspect que j’aime beaucoup avec la liseuse : ne pas être influencée par l’objet livre lorsque je lis. En ebook, tous les livres ont la même forme pour moi. J’adapte la police d’écriture en fonction de ma vue et ni la couverture ni le travail sur l’objet en lui-même ne peuvent influencer mon avis sur le roman. Tous les livres sont au même niveau, ce qui me permet d’être certaine de ne pas être tentée d’aimer un peu plus un livre à la beauté de sa couverture ou au contraire, de ne pas aimer un livre en partie car la police d’impression est trop petite.

La liseuse, un gain économique ?

Lorsque l’on choisit d’acheter une liseuse, une des questions que l’on se pose très rapidement est : est-ce rentable économiquement ? Et c’est en vérité une excellente question. Tout d’abord, il faut investir dans l’objet en lui-même et pour celui-ci, les prix varient. Il faut ensuite pouvoir se procurer des ebooks qui là encore, demande un investissement financier. Les ebooks sont en effet payants, et les prix varient beaucoup. Certains ebooks sont accessibles pour quelques euros, que ce soit en édition traditionnelle ou en auto-édition. À l’inverse, pour certaines sorties récentes, les ebooks ont un prix quasi-équivalent à la version papier en librairie. Tout dépend donc de ce qu’on lit. Le blog A livre ouvert a d’ailleurs publié récemment un article très intéressant sur le sujet pour aller plus loin. Il est aussi bon à savoir que les livres tombés dans le domaine public, à savoir, une majorité des classiques de la littérature, sont téléchargeables gratuitement.

En bref, un outil dont je ne pourrais plus me passer

En bref, la liseuse est un petit objet qui ne me quitte plus depuis plusieurs années déjà. J’ai trouvé un bon équilibre entre lecture sur liseuse et lecture papier, l’un ne prenant pas le pas sur l’autre, mais se complétant pour me faciliter la vie. J’adore son aspect pratique qui me permet de l’emporter partout sans jamais m’encombrer. Cela me permet également d’avoir une expérience de lecture différente. Si je n’ai plus la sensation du papier entre les mains, je gagne en confort. De mon côté, la liseuse est un gain économique. Grâce à elle j’ai accès à un grand nombre de classiques gratuitement et j’achète régulièrement des ebooks à prix très abordable lors de promotion ou en auto-édition par exemple. La liseuse me permet également de lire des services presse en ebook. Si j’étais sceptique au départ lors de la sortie des liseuses sur le marché, je suis à présent totalement sous le charme et j’imagine très mal comment je pourrai m’en passer.


Avez-vous une liseuse ? Qu’est-ce que vous appréciez le plus lorsque vous lisez dessus ?

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

7 thoughts on “Pourquoi j’aime lire sur liseuse ?”

  1. J’aime bien ma liseuse, je l’utilise beaucoup en vacances parce que les livres c’est lourd et elle ne prend pas beaucoup de place. Je suis d’accord avec toi pour la police d’écriture, il y a des livres vraiment horrible à lire avec une police minuscule 50 ligne par pages et ça me fait mal aux yeux. Et puis j’aime pas les livres avec des couvertures moche donc quand c’est dans ma liseuse ça ne me dérange pas 🤭

    1. C’est sûr qu’en vacances ou en voyage, la liseuse est vraiment pratique ! C’est un gain de place et en plus, on n’a pas besoin de réfléchir aux livres qu’on aura envie de lire… on pourra les acheter n’importe quand 😁
      Effectivement, quand la couverture n’est pas terrible c’est plutôt bien de ne pas la voir pour ne pas se laisser influencer 😂

  2. Intéressant ! Je partage les constats : gains de place, facilité pour lire des livres dans le domaine public, des promotions, des livres auto-édités… finalement un usage complémentaire des livres papier (et audio) !

  3. J’ai une liseuse depuis de nombreuses années et impossible de m’en passer. Même si j’adore lire sur papier ou m’offrir un roman en librairie, les avantages sont tellement nombreux avec la liseuse, qu’elle fait entièrement partie de ma vie de lectrice.

    J’ai souvent peur d’abimer mes livres dans mon sac et bien avec elle je ne me pose même plus la question. Le poids bien entendu entre en compte, dans les transports c’est l’objet parfait !

    1. Tout comme toi, je continue à lire sur papier ! Mais la liseuse change vraiment mes habitudes de lecture. Comme quoi livres papier et liseuse peuvent tout à fait être complémentaires, et ton exemple le prouve aussi. C’est vrai que les liseuses permettent quand même d’éviter d’abimer les livres que l’on transporte, c’est un autre point auquel je n’avais pas pensé 😊

      En passant, merci beaucoup pour tes petits commentaires réguliers sur le blog, c’est toujours un plaisir de te lire !

Laisser un commentaire