Chaque mois, de nouveaux livres sont publiés et s’installent dans les rayons des librairies. Il s’agit d’un grand nombre de livres, à tel point qu’il est parfois difficile de se repérer dans toutes ces sorties. Avec ce nouveau rendez-vous, je vous propose de  découvrir une petite sélection des sorties littéraires du mois à venir. Vous-êtes prêt ? C’est parti pour une petite sélection des sorties d’octobre 2020.


Le Sphinx et autres histoires d’Edgar Allan Poe (nouvelle traduction)

Pour commencer le mois d’octobre, un classique réédité par les éditions Gallmeister sortira en librairie avec une couverture joliment travaillée. Quelques nouvelles d’Edgar Allan Poe, une lecture qui sera parfaitement dans le thème pour le mois d’Halloween.

Date de publication : 01 octobre 2020
Editions : Gallmeister

Résumé éditeur : Une lettre de la plus haute importance mystérieusement disparue et retrouvée grâce aux brillantes déductions du précurseur de Sherlock Holmes ; un patient mourant plongé dans une transe hypnotique par un étrange magnétiseur ; l’apparition inexplicable d’un monstre qui n’est peut-être qu’une illusion ou alors un présage ; une morte ou supposée telle qui ressuscite…
De l’enquête policière au conte satirique, du fantastique à l’horreur, ces vingt-trois histoires font l’objet d’une nouvelle traduction entièrement inédite.

Skyward tome 1 : Vers les étoiles de Brandon Sanderson

Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir la plume de Brandon Sanderson avec ses univers de fantasy. En octobre, son roman de science-fiction young-adult Skyward arrivera en France aux éditions Le Livre de Poche. Peut-être l’occasion de se replonger dans de la SF tout en découvrant un auteur reconnu ?

Date de publication : 07 octobre 2020
Editions : Le Livre de Poche 

Résumé éditeur : Installés sur la planète Détritus depuis des décennies, les derniers survivants de l’espèce humaine tentent de résister aux attaques répétées des Krell, un mystérieux peuple extraterrestre. Dans ce monde rythmé par les batailles spatiales, les pilotes sont vénérés comme des héros et font frissonner les nouvelles générations prêtes à en découdre. Parmi eux, Spensa rêve depuis l’enfance de piloter son propre vaisseau et de prouver son courage.
Car elle est la fille d’un lâche. Son père, l’un des meilleurs pilotes de la Force de Défense Rebelle, a été exécuté lors de la bataille d’Alta après avoir déserté le combat, et cet héritage pourrait bien coûter à Spensa sa place au sein de l’école de pilotage.Plus que jamais déterminée à voler, elle redouble d’effort pour trouver sa place au sein d’une escouade de pilotes et convaincre sa hiérarchie que la lâcheté n’est pas héréditaire. Sa découverte accidentelle d’un vaisseau depuis longtemps oublié pourrait bien changer la donne…

En quête de Jake et autres nouvelles de China Miéville

Une fois de plus, je n’ai pas encore eu l’opportunité de découvrir les livres de China Miéville. Début octobre, un nouveau recueil de nouvelles de l’auteur paraîtra en France.

Date de publication : 08 octobre 2020
Editions : Fleuve Eds 

Résumé éditeur : Entrez dans un Londres post-apocalyptique ravagé par des créatures surnaturelles, à la fois étranges et familières… Dans la novella récompensée par le prix Locus en 2003 « Le Tain », Miéville imagine que nos miroirs abritent des êtres d’une nature incertaine, dangereux. Enfermés et réduits à une condition de simple reflet après avoir été défaits par les hommes dans une guerre très ancienne, ils attendent leur heure… Une fois libérées, ces créatures se mettent à assouvir sans merci leur désir de vengeance. Un seul survivant au milieu de l’apocalypse, Sholl, va tenter de rassembler ce qu’il reste de l’humanité pour résister.

L’Etonnante Famille Appenzell de Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez

Pour celles et ceux qui apprécient les livres graphiques, Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez publieront pour le mois prochain L’Etonnante Famille Appenzell. Comme l’indique le titre, cette histoire a l’air étonnante, belle et macabre.

Date de publication : 14 octobre 2020
Editions : Margot 

Résumé éditeur : « Ma grand-mère se nommait Eugénie. Eugénie Appenzell.
D’elle, je tiens mes longs cheveux bouclés et, dit-on, mon caractère bien trempé.
Peu de jours avant ma naissance, grand-mère Eugénie quitta les siens.
En héritage, elle me laissa une boîte remplie de photographies et de lettres.
“Pour que tu connaisses ta famille”, m’avait-elle écrit.
Durant des années, j’ai démêlé les liens et les intrigues qui unissent ces personnes extraordinaires. J’ai pleuré et j’ai ri…
Aujourd’hui, je vous livre leur histoire. Mon histoire.
Celle de l’étonnante famille Appenzell.

Vampyria Tome 1 : La Cour des Ténèbres de Victor Dixen

Victor Dixen est un auteur français dont l’on entend souvent parler sur les réseaux sociaux. Pour le moment, je n’ai encore lu aucun des livres de l’auteur, ne me sentant pas spécialement attirée par les résumés. Avec le premier tome de Vampyria : La Cour des Ténèbres, je pense que cela pourrait être une bonne occasion pour moi de le découvrir. Les thèmes abordés m’intéressent particulièrement.

Date de publication : 15 octobre 2020
Editions : R Jeunes Adultes 

Résumé éditeur : « Tu vas t’épanouir à Versailles telle une fleur exotique. Les vampyres du palais raffolent de tout ce qui sort de l’ordinaire. Mais attention : la Cour des Ténèbres a ses codes, ses pièges mortels, et le moindre faux pas s’y paye au prix du sang… « En l’an de grâce 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique.
Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden

Voici un petit roman jeunesse qui n’est pas sans rappeler la collection Chair de Poule : Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden. Il s’agit sans doute d’un petit livre parfait pour s’adapter à l’ambiance du mois d’octobre.

Date de publication : 22 octobre 2020
Editions : PKJ

Résumé éditeur : Depuis le décès de sa mère, Ollie, onze ans, trouve refuge dans la littérature. Jusqu’au jour où elle croise, près d’une rivière, une femme déterminée à se débarrasser d’un livre qu’elle prétend maudit. Le sang d’Ollie ne fait qu’un tour : pas question de la laisser commettre une telle barbarie ! Elle vole l’ouvrage et le dévore en une nuit. Il raconte l’histoire d’Elizabeth Morrison et de ses deux fils, Caleb et Jonathan, disparus après avoir passé un pacte avec un sinistre spectre souriant. Le lendemain, la jeune fille a la désagréable surprise de découvrir que la ferme que visite sa classe est celle où est enterrée Elizabeth…

 

L’illusion de Maxime Chattam

Le mois d’octobre se terminera avec la sortie du nouveau roman de Maxime Chattam : L’illusion. Un roman que j’ai déjà hâte de découvrir !

Date de publication : 22 octobre 2020
Editions : PKJ

Résumé éditeur : Au croisement du roman policier et du fantastique, L’illusion est un thriller en huis-clos qui ne cessera de vous oppresser.

 

 


Et vous, avez-vous repéré des sorties qui vous font envie pour le mois d’octobre ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *