Je n’avais jamais entendu parler de The Dragon Prince (Le Prince des Dragons en VF) avant de tomber dessus par hasard sur Internet. Dans un moment de creux, où je ne savais pas trop quoi regarder pour me détendre, mon choix était fait : ni une ni deux, je lançais le premier épisode de cette série animée proposée par Netflix. Deux semaines plus tard, je terminais la saison 3 ! The Dragon Prince est une série animée de fantasy composée pour l’instant de 3 saisons de 9 épisodes chacune (d’une vingtaine de minutes), et une saison 4 est en préparation. Cette série a été créée par Aaron Ehasz qui avait déjà réalisé la série d’animation Avatar: The Last Airbender.

Avant-propos : Cet article se base sur les saisons 1 à 3 de la série The Dragon Prince.

Alors, de quoi parle cette série ? The Dragon Prince raconte l’histoire d’un monde déchiré en deux : Xadia. Ce continent est riche en magie et fonctionne avec les éléments primaires, mais les humains ne peuvent pas l’utiliser. Ils vont alors découvrir la magie noire, qui est alimentée par la vie des créatures magiques, et être chassés de ce monde à l’autre extrémité du continent pour leur immondice. La frontière est gardée par le roi des dragons. 1200 ans plus tard, les humains auraient tué le roi des dragons et détruit son œuf. Un groupe d’elfe va alors décider de se venger en attaquant le roi humain Harrow et son héritier, le prince Ezran. Va alors commencer pour les personnages principaux une véritable quête à travers Xadia pour sauver leur monde et les différents peuples qui y vivent en essayant de réinstaurer la paix entre les civilisations.

Certes, ce mince résumé peut paraître un peu simpliste voire cliché au premier abord. Pourtant, cette série est une véritable petite pépite en son genre. Pourquoi regarder cette série ? Ma réponse, en 8 points :

1. Pour les personnages attachants

Qu’il s’agisse de Callum, Ezran, Rayla, Claudia ou Sorrel, les personnages principaux sont tous attachants avec leurs propres caractéristiques. Au fur et à mesure des épisodes, nous apprenons à mieux les connaître et nous les voyons évoluer chacun à leur tour. Le plus souvent, je n’apprécie pas trop suivre des enfants, adolescents ou jeunes adultes dans mes séries, car généralement ils m’insupportent très vite. Mais là, quelle surprise ! Ce ne fut pas du tout le cas, au contraire, j’ai apprécié suivre chacun d’entre eux et les voir changer au fil des saisons.

2. Pour les décors magnifiques

Qu’on apprécie ou non l’esthétique des dessins des personnages de la série, on ne peut que constater que les décors du monde de Xadia sont absolument fabuleux ! Ils font rêver et donnent envie de se plonger la tête la première dans cet univers.

3. Pour le parfait équilibre entre scènes sérieuses, émouvantes et drôles

Si cette série m’a autant plu, c’est en partie parce qu’elle jongle parfaitement entre scènes drôles, sérieuses, tristes et émouvantes. En un seul épisode, on passe parfois par différentes émotions et j’ai adoré me prendre au jeu.

4. Pour les dragons

Je ne sais pas vous, mais personnellement, je suis une très grande fan de dragons. Cette créature magique m’a toujours fasciné. Et devinez quoi ? Elle est au centre de la série ! J’ai réellement adoré découvrir les différents dragons dans The Dragon Prince, où le dragon qui crache du feu n’est plus la norme. Certes, on en trouve, mais on trouve également des dragons plus particuliers. Par exemple, Tonnerre, le roi des dragons, crache de la foudre (oui, oui).

5. Pour la bande sonore

Une des choses que j’ai le plus aimé en regardant cette série était sans aucun doute la bande sonore. Les musiques sont prenantes et transmettent parfaitement bien l’ambiance de ce monde de fantasy.

6. Pour avoir un nouvel exemple de diversité dans un monde de fantasy

The Dragon Prince n’hésite pas à faire preuve de diversité dans ses épisodes à travers la richesse des représentations. Certes, ce n’est jamais un point central de l’histoire, c’est intégré de façon tout à fait naturelle, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! On retrouve, entre autres, un jeune prince métis, une guerrière muette qui utilise la langue des signes et un royaume avec deux reines. De quoi bouger quelque peu les codes de la fantasy plus classique.

7. Pour les différentes références culturelles très sympas

La série ne se gêne pas pour faire quelques clins d’œil à d’autres œuvres culturelles comme par exemple, Le Seigneur des Anneaux. Une réplique en référence au Mordor m’a particulièrement fait sourire !

8. Pour Bait, tout simplement

Parce que rien que pour lui, je pourrais regarder toute la série : Bait. Ce petit animal à la couleur changeante, entre caméléon et chien de compagnie, a réellement su me surprendre ! Je me suis attachée à lui plus qu’à n’importe quel autre personnage. Il est drôle, original, et même émouvant parfois.

 

En bref, The Dragon Prince est une petite série de fantasy à l’histoire assez basique, mais qui fonctionne très bien. À travers ses personnages attachants et son univers visuel et sonore elle s’attache à apporter un peu de nouveauté. À tous les amateurs de dragons, de fantasy, de séries animées ou tout simplement, à toutes les personnes qui veulent passer un bon moment devant une petite série pour se changer les esprits, n’hésitez pas !

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *